AziNam acquiert des participations dans les blocs offshore de Namibie

HAMILTON, Bermudes--()--AziNam Ltd. a la grande satisfaction d'annoncer avoir constitué une position solide en Namibie, dans la province d'exploration offshore émergente en Namibie, dans les bassins Walvis et Luderitz.

«Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec NAMCOR et nos partenaires afin d'exploiter tout le potentiel de cette superficie. La qualité de cette superficie est démontrée par la présence de grandes compagnies internationales d'exploration et de production, notamment BP, HRT et Repsol, sur des blocs adjacents.»

La société a acquis des participations, s'échelonnant de 10 % à 48 %, dans un total de 13 blocs d'exploration pétrolière couvrant une superficie de 67 000 km2. À ce jour, l'acquisition de données sismiques en 2D sur 5 000km et en 3D sur 3 450 km2 a été réalisée sur ces blocs et le traitement des données sismiques en 3D est déjà effectué, tandis que le traitement des données sismiques en 2D devrait être achevé avant la fin de l'année. Les deux programmes sismiques ont été acquis à l'aide de la nouvelle technologie Geostreamer de la compagnie Petroleum Geo-Services (PGS) qui maximise la bande passante sismique.

Outre les données déjà acquises, au cours des 4 prochaines années, l'entreprise prévoit d'acquérir des données sismiques en 3D supplémentaires sur 2 500 km2 et de participer à des forages de six puits potentiels.

La Namibie offshore est une nouvelle province d'exploration prometteuse qui a été négligée dans le passé, suite au forage de 18 puits dans les régions peu profondes du plateau continental à l'aide d'anciennes données sismiques en 2D. Neuf de ces puits ont été forés pour évaluer la découverte du gisement de Koudou. Le secteur de l'exploration pétrolière et gazière accorde une attention accrue à la région à la suite des succès de l'exploration offshore au large du Brésil et des îles Malouines. On peut établir des analogies directes entre ces régions et les bassins offshore de Namibie. Le succès récent des appels d'offres pour l'attribution de permis d'exploration offshore en Uruguay, à la suite desquels des blocs ont été attribués à Tullow, BG, BP et Total, vient à nouveau confirmer l'émergence de l'ensemble de la région de l'Atlantique sud comme nouvelle région d'exploration prometteuse.

« Nous pensons que la région offshore namibienne offre la possibilité véritablement unique de découvrir des prospects de premier ordre qui n'ont été identifiés que récemment en raison de l'application de techniques d'exploration modernes allant de pair avec les succès accrus de l'exploration dans d'autres zones analogues de la marge continentale de l'Atlantique sud », a déclaré David Sturt, directeur général d'AziNam. « Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec NAMCOR et nos partenaires afin d'exploiter tout le potentiel de cette superficie. La qualité de cette superficie est démontrée par la présence de grandes compagnies internationales d'exploration et de production, notamment BP, HRT et Repsol, sur des blocs adjacents. »

Outre la NAMCOR, les partenaires d'AziNam sur les blocs dans lesquels la société a des participations incluent notamment Maurel & Prom, Chariot Oil & Gas et Eco (Atlantic) Oil & Gas.

AziNam est appuyée par Seacrest Capital Ltd., un groupe d'investissement dans le secteur de l'énergie, et par ses partenaires.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

AziNam Ltd.
David Sturt, Directeur général, + 971 (0) 55 1919 808
david@azimuth.bm